Dans son discours de passage du témoin lors de la 8è session de l’Assemblée générale de l’AACE, le 14 mars dernier à Nairobi en présence des délégués des 17 pays membres, M. Diagne a passé en revue les réalisations de son mandat à la tête de cette organisation panafricaine créée en mars 2009 à Addis Abeba, au siège de la Commission des Nations Unies pour l’Afrique.

Outre la plus grande conférence annuelle qu’elle organise, depuis 2009, sur les guichets uniques, l’AACE a à son actif plusieurs publications techniques.

Regroupant les guichets uniques nationaux pour le commerce extérieur des pays africains, le siège de l’organisation est abrité par le Sénégal à travers GAINDE 2000 dont l’Administrateur général est M. Diagne.  

« L’AACE a porté des projets de recherche et des projets pilotes innovants avec l’appui du Centre Africain pour les Politiques Commerciales (CAPCTPC/UNECA), de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement », poursuit le communiqué.

« L’engagement de M. DIAGNE continue à travers son mandat de Rapporteur pour l’Afrique du centre des Nations Unies pour les Transactions Electroniques qu’il occupe depuis Juin 2006. Il est également le tout nouveau Président du African Performance Institute, un Think Tank dédié à aider les gouvernements africains à valoriser les investissements IT et à promouvoir le partage des expériences », ajoute le texte.

Le président sortant de l’AACE a par ailleurs remercié le nouveau bureau et l’a appelé à « porter plus haut le flambeau », assurant de sa disponibilité à accompagner la réalisation de tous les projets pour lesquels il serait sollicité ».

CP/od/APA