à l'instant

    • 20 milliards f cfa de la Boad pour des logements sociaux au Bénin

      APA-Cotonou (Bénin) De notre Correspondant : Ulvaeus Balogoun — Le conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) a, lors de sa 110ème session tenue le 19 septembre à Abidjan (Côte d’Ivoire), engagé 9 nouveaux pro...

    • Fasofoot : l’ASFB reprend son fauteuil de leader

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Adama Salambéré — L’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo (ASFB) a repris la tête du classement dans le championnat national burkinabè de football de première division après sa victoire fa...

    • Le Togo compte 2 442 788 élèves (ministre)

      APA-Lomé (Togo) De notre correspondant : Nephthali Messanh Ledy — Les effectifs des élèves de l’enseignement général du Togo sont passés de 2 353 829 en 2016-2017 à 2 442 788 en 2017-2018, a annoncé, lundi, Komi Tchakpélé, ministre des Enseigneme...

    Sénégal-Culture-France

    5 142 objets d’arts sénégalais répertoriés dans un musée français (spécialistes)

    APA – Dakar (Sénégal) –

    5 142 objets culturels sénégalais se trouvent au musée du Quai Branly de Paris, d’après l’économiste sénégalais Felewin Sarr et l’historienne de l’art, Bénédicte Savoy, tous deux chargés de piloter le projet de restitution du patrimoine africain exposé dans les musés français

    Selon les deux responsables de ce projet, 3 000 des biens culturels appartenant au Sénégal relèvent de la statuaire et le reste est constitué, pour l’essentiel, d’images iconographiques.

    « Pour le Sénégal, je n’avais pas le sentiment qu’il y avait autant d’objets encore moins que la statuaire et les œuvres d’art étaient aussi importantes », s’est étonné Felwin Sarr.

    Selon ce dernier, la restitution de ce patrimoine permettra de reconstruire la mémoire, « de nous reconnecter à notre histoire, de ré envisager un élan vers l’avenir et de soigner un certain nombre de problématiques relationnelles entre l’Afrique et la France ».

    Outre le Sénégal, le Bénin est l’un des pays africains fortement impliqués dans  cette initiative qui vise à rendre au continent ses biens « pillés » par la France.

    ARD/cat /APA

    Réagir à cet article