Afrique-Economie

Addis-Abeba : Report de la 53ème conférence des ministres africains des finances

APA-Addis-Abeba (Ethiopie)

La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA-ONU) a annoncé jeudi le report de la 53eme Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique, prévue initialement le 18 mars courant à Addis-Abeba, siège de la CEA.

«Suite aux préoccupations sanitaires mondiales liées au coronavirus, connu sous le nom de COVID-19 et au besoin d’une vigilance accrue et après consultation des partenaires, la CEA reportera toutes les réunions publiques jusqu’à nouvel ordre. Il s’agit notamment de la Conférence 2020 des ministres des finances, de la planification et du développement économique», précise la CEA-ONU.

La Commission affirme qu’elle contactera les ministres pour discuter des dispositions prises par les États membres.

La Conférence ministérielle qui devait se pencher sur l’industrialisation et la diversification durables de l’Afrique à l’ère du numérique, comprendra des débats sur la numérisation et ses incidences, notamment ses enjeux et la façon dont elle impose une transformation de la nature même de l'industrie technologique.

L'accent sera mis aussi bien sur la mesure dans laquelle la numérisation ouvre des possibilités dans les domaines de l'agriculture, des services et de l'énergie propre que sur la manière dont ces possibilités peuvent stimuler les processus d'industrialisation et de diversification, tout en offrant des solutions pour s'adapter aux changements climatiques, y compris des méthodes pour assurer la résilience, souligne la CEA-ONU.

HA/APA

Réagir à cet article