Afrique du Sud-Energie-Financement

Af’Sud : 600 millions d'euros pour la transition énergétique

APA - Pretoria (Afrique du Sud)

Le financement est octroyé par la France et l’Allemagne.

Les efforts de l'Afrique du Sud pour réduire sa dépendance au charbon dans la production d’électricité ont reçu un coup de pouce de 600 millions d'euros pour explorer des sources d'énergie renouvelables.

L’accord de ce prêt concessionnel accordé par la France et l'Allemagne à la nation arc-en-ciel a été signé cette semaine en marge de la 27e Conférence des Nations unies sur le climat (COP27) qui se tient du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, en Egypte, en présence du président Cyril Ramaphosa.

Le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz ont également assisté à la cérémonie de signature.

Selon le ministère sud-africain des Finances, ce prêt est une étape importante dans la mise en œuvre du Partenariat pour une transition énergétique juste (JETP, sigle anglais) annoncé pour la première fois lors de la COP26 tenu en 2021 à Glasgow, en Écosse.

« Le JETP est un partenariat à long terme entre l'Afrique du Sud, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l'Union européenne », a expliqué le ministère.

Il a ajouté : « Première initiative de ce type, le JETP aspire à aider l'Afrique du Sud à accélérer son cheminement vers une économie à faible émission de carbone et une société résiliente au changement climatique ».

L'année dernière, les partenaires fondateurs du JETP se sont engagés à mobiliser un montant initial de 8,5 milliards de dollars US au cours des cinq prochaines années pour faire progresser le partenariat avec l'Afrique du Sud.

NM/jn/fss/te/APA

Réagir à cet article