Afrique du Sud-Energie-Corruption

Af’Sud: deux anciens cadres d’Eskom arrêtés pour fraude

APA-Johannesburg (Afrique du Sud)

Deux anciens hauts responsables de la société sud-africaine d’électricité (Eskom) ont été arrêtés pour leur présumé rôle dans la manipulation d’accords contractuels impliquant des transactions d’achat à la centrale électrique de Kusile dans la province de Mpumalanga, ont annoncé jeudi les services de police sud-africains (SAPS).

Ces responsables dont l’identité n’a pas été révélée ont été arrêtés jeudi matin pour fraude et blanchiment d’argent, d’un montant de 50 millions de dollars, a indiqué le SAPS.

Outre ces dirigeants, deux complices présumés ont également été arrêtés. Ils sont directeurs commerciaux de sept entreprises impliquées dans l’arnaque, a ajouté la police.

Les personnes arrêtées devaient comparaître devant le tribunal jeudi pour répondre des accusations de fraude, de corruption et de blanchiment d’argent.

Selon la police, les dirigeants ont été arrêtés à la suite d’enquêtes révélant une manipulation des accords contractuels entre les employés d’Eskom, les sous-traitants et les tiers (entreprises).

Eskom en proie à d’énormes difficultés, fait l’objet d’une enquête majeure sur l’accaparement de l’Etat, par lequel, des milliards de dollars de ses fonds ont été acheminés vers des mains douteuses, notamment celles des frères Gupta, nés en Inde.

Les trois frères qui ont prospéré sous l’ancien président Jacob Zuma, qui a ouvertement admis que les Gupta sont ses amis, se sont enfuis à Dubaï après avoir échappé de très peu à une arrestation par la police sud-africaine.

NM/jn/fss/te/APA

Réagir à cet article