Algérie – Parlement – Dissolution

Algérie : dissolution du Parlement et élections anticipées

APA-Alger (Algérie)

Dans un discours à la Nation prononcé jeudi, Abdelmadjid Tebboune a annoncé qu'il allait procéder à un remaniement ministériel dans les 48 heures.

Abdelmadjid Tebbounne a annoncé sa décision de dissoudre le Parlement et d'appeler à des élections anticipées. Il va procéder à un remaniement ministériel dans les 48 heures et a décrété une grâce pour plusieurs dizaines de détenus du Hirak.

« Le Hirak béni a sauvé l'Algérie. J'ai décidé d'accorder la grâce présidentielle à une trentaine de personnes pour lesquelles une décision de justice avait été rendue ainsi qu'à d'autres pour lesquelles aucun verdict n'a été prononcé. Entre 55 et 60 personnes rejoindront à partir de demain leur familles », a-t-il déclaré dans un discours télévisé à la Nation.

De retour il y a une semaine d’Allemagne, où il était soigné pour des complications post-Covid, M. Tebboune avait tenu depuis des consultations avec six partis politiques, dont des formations de l’opposition.

CD/APA

Réagir à cet article