Sénégal-Presse-Revue

Aliou Cissé en vedette dans les quotidiens sénégalais

APA-Dakar (Sénégal) Par Edouard Touré

La presse sénégalaise reçue samedi à APA accorde un traitement de faveur au coach de l’équipe nationale de football, Aliou Cissé qui a publié, hier, la liste des joueurs retenus pour la CAN 2019 prévue en Egypte.

« Egypte 2019-Publication de la liste des Lions : Can Cissé rêve », titre Le Quotidien, dans lequel journal, l’ancien capitaine de la génération de 2002 affirme : « Le Sénégal n’a jamais aussi été aussi proche d’un sacre ».

Ces propos de Cissé sont repris par Vox Populi à sa Une qui rapporte : « Le Sénégal n’a jamais été aussi proche du sacre ».

Le coach de poursuivre dans le même journal : « Nous sommes de vrais challengers, mais nous sommes ambitieux. Quand on sera en demi-finale, on pourra dire que le Sénégal est favori ».

« On n’a rien gagné, on ne peut pas s’autoproclamer favori », dit Aliou Cissé dans L’Observateur, qui informe que Murcie sera la base des Lions en Egypte.

Pour L’As, « Cissé lâche ses 25 Lions », permettant ainsi au Quotidien de commenter la liste des joueurs, après avoir constaté l’absence de Kara Mbodj et le retour de Saliou Ciss et de Saivet.

Pendant ce temps, Record traite de la finale de la Ligue des champions devant opposer Liverpool à Tottenham et s’exclame : « Sadio, le grand soi ! »

Sur le même sujet, Stades écrit : « Sadio Mané pour marquer l’histoire ».

En politique, L’Observateur informe que « Bathily refuse le dialogue » lancé mardi dernier par le Chef de l’Etat, Macky Sall. « Si les conclusions des Assises nationales et la Cnri étaient appliquées, le Sénégal serait en paix avec lui-même. Aucun travail de cette dimension n’a été fait pour notre pays dans son histoire », estime le professeur Bathily, ancien allié de Macky Sall.

« Participation au dialogue national-Le Front de l’opposition se disloque en 3 camps », informe Vox Populi dans sa manchette.

Nos confrères de Sud Quotidien reviennent sur l’installation hier en mode « fast-track » de la commission cellulaire de concertation sur le processus électoral, dirigé par l’ancien ministre de l’Intérieur, le général Mamadou Niang, et informent que « la classe politique, face à elle-même ! »

Mais à la Une de Walf Quotidien, le général Niang avertit : « Nous n’allons pas prêter le flanc… »


TE/APA

Réagir à cet article