Tchad-France-Justice

Arrestation du chef rebelle tchadien le général Mahamat Nouri

APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant: Adam Hassane Deyé

Le chef rebelle tchadien, le général Mahamat Nouri du mouvement UFDD a été arrêté, lundi à Paris (France) à la demande de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité, les génocides et les crimes de guerre (OCLCH).



Selon des sources proches des activistes tchadiens en France et des médias français, le général est mis aux arrêts avec deux autres personnes dont les noms n’ont pas été cités.


L’arrestation du général Nouri serait liée à une enquête ouverte depuis 2017 sur des soupçons de crimes contre l'humanité commis au Tchad et au Soudan entre 2005 et 2010.


Mahamat Nouri fait partie de trois chefs de guerre qui avaient lancé un assaut en février 2008 sur la capitale tchadienne, mais qui avait échoué aux portes de la présidence de la République.


N’Djaména qui avait organisé un procès en 2008 pour condamner ces chefs rebelles par contumace n’a pas encore réagi à cette arrestation.



AHD/te/APA

Réagir à cet article