à l'instant

    Bénin-Assemblée-Environnement

    Bénin : les députés autorisent deux prêts contre l’érosion maritime

    APA- Cotonou (Bénin) -

    Les députés béninois, réunis lundi soir en session extraordinaire, ont autorisé le chef de l’Etat à ratifier deux accords internationaux de crédit d’une enveloppe globale de 19,085 milliards de FCFA qui permettront la mise en place de dispositifs de protection des côtes du pays contre l’érosion maritime.

    D’un montant de 2,585 milliards de FCFA, le premier accord a été signé le 19 avril 2018 entre le Bénin et le Fonds nordique de développement (NDF) dans le cadre du Projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (Waca-Resip).

    Le second accord qui s’élève à 16,5 milliards de FCFA a été signé à Washington le 21 avril 2018 entre le Bénin et l’Association internationale de développement (AID) dans le cadre du Projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (Waca-Resip).

    Les deux accords visent à améliorer la gestion des risques naturels et anthropiques partagés, y compris le changement climatique, affectant les communautés des zones côtières du Bénin.

    Ils permettront également de renforcer le cadre institutionnel et réglementaire de gestion du littoral au Bénin, de mettre en place des dispositifs de protection des côtes contre l’érosion côtière et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations riveraines.

    Assurer une gestion durable et transfrontalière des écosystèmes transfrontaliers et renforcer la résilience des populations du littoral béninois face aux inondations sont les autres objectifs des deux projets  qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’investissement multisectoriel du Bénin.


    UB/cat/APA

    Réagir à cet article