à l'instant

    Burkina Faso-Putsch-Justice-Santé

    Burkina: le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie (communiqué)

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini -

    Le général de gendarmerie Djibril Bassolé, présumé cerveau du putsch manqué de septembre 2015, a été évacué en Tunisie pour des soins, annonce un communiqué du Gouvernement burkinabè rendu public ce jeudi.

    Sur place, le général Bassolé «subira des soins appropriés comme recommandés par ces médecins traitants», renseigne le communiqué daté du mercredi 6 mars 2019 et signé du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernent, Rémis Fulgance Dandjinou.

    «Cette évacuation, souligne le communiqué, participe de la volonté du gouvernement de veiller au respect des droits des personnes accusées et de s’assurer que les conditions sont réunies afin que chaque accusé puisse répondre de ses actes et participer ainsi, la pleine et entière manifestation de la vérité».

    Plusieurs fois ministre dont celui en charge des Affaires étrangères du Burkina Faso dans le dernier gouvernement de Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé est actuellement jugé dans le dossier du putsch manqué avec 83 autres inculpés.

    Gravement malade et au vu de la dégradation de son état de santé, il a, selon ses proches, demandé à plusieurs fois à se rendre à l’étranger pour une meilleure prise en charge.

    Selon son entourage, M. Bassolé souffrirait d’une maladie cardio-vasculaire qui a nécessité plusieurs hospitalisations dans des structures sanitaires de Ouagadougou.


    ALK/cat/APA

    Réagir à cet article