à l'instant

    Cameroun-Économie-Recettes

    Cameroun : baisse de l’apport des ressources naturelles au PIB (rapport)

    APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola –

    Les ressources naturelles du Cameroun ont représenté 3,7% du produit intérieur brut (PIB) total en 2017, contre 7,4% en 2012, selon le rapport sur les ressources naturelles non renouvelables du pays présenté mardi par l’Institut national de la statistique (INS).

    Elles ont également contribué négativement de 0,5 point de pourcentage à la croissance PIB en 2017, alors que cet apport représentait 0,3 point de pourcentage en 2012.

    Pendant la période étudiée, leur contribution a par ailleurs été de 1 de pourcentage au déflateur du PIB, après une contribution de 0,6 point 5 ans plus tôt.

    D’après cette enquête, effectuée du 12 au 16 novembre 2018 dans la capitale, Yaoundé, avec l’appui du Fonds monétaire international (FMI), l’excédent brut d’exploitation des entreprises de ressources naturelles représentait 2,9% du PIB en 2016, après 6,9% en 2012 du fait de la chute des prix mondiaux et du volume de la production.

    En 2016, selon l’INS, la rémunération des employés, par poste de travail dans les industries liées aux ressources naturelles, était d’environ 3 millions FCFA en moyenne annuelle, contre 220.000 FCFA en moyenne pour les autres activités.

     Cet écart est imputable, entre autres, à la forte présence du secteur informel moins valorisante et qui emploie plus de 60% de la population active, dans les autres activités.

    Selon le rapport, sur la période de 2016 à 2018, les produits des ressources naturelles ont négativement contribué à l’évolution annuelle des exportations de biens et de services au Cameroun, du fait principalement de la baisse de la production.


    FCEB/cat/APA

    Réagir à cet article