Cameroun-Education-Humeur

Cameroun : vers une semaine de grève des enseignants du supérieur

APA – Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille -

Le Syndicat national des enseignants du supérieur (Synes) du Cameroun a, dans un préavis de grève adressé au ministre de l’Enseignement supérieur et dont APA a reçu copie mardi, annoncé une grève d’une semaine dans les universités d’État à partir de demain mercredi.

Cette décision, d’après ses initiateurs, a été prise au terme d’une « réunion extraordinaire » du Bureau exécutif national du Synes dont les revendications reposent sur trois axes principaux.

Les syndicalistes dénoncent notamment la gestion opaque du compte d’affectation spéciale de la prime de modernisation à la recherche, le non-paiement de la quatrième tranche de la prime de modernisation de la recherche et l’insécurité persistante dans les campus des universités de Bamenda et de Buea.

« Malgré le préavis de grève déposé le 22 janvier 2019 au ministère de l’Enseignement supérieur, nous constatons que rien n’a changé malgré des promesses », déplorent les syndicalistes.

Fort de tous ces griefs envers le gouvernement, le Synes lance cette « grève d’avertissement » qui consiste en l’arrêt pendant une semaine des enseignements, des cours magistraux, des travaux dirigés, des travaux pratiques et des examens de contrôle continu.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, qui a confirmé être au courant de ce préavis, annonce pour sa part des « pourparlers avec les syndicalistes » en vue de désamorcer cette grève qui pourrait paralyser les huit universités d’État que compte le Cameroun.


MBOG/odl/cat/APA

Réagir à cet article