à l'instant

    APA-Bangui(Centrafrique)

    Centrafrique- France -Armée

    APA - Bangui (Centrafrique)

    Le général de brigade belge, Herman Ruys, prendra le 16 janvier prochain, la tête de la mission européenne de formation de l'armée centrafricaine (EUTM-RCA), a annoncé ce mercredi dans un communiqué, la représentation de l’Union Européenne en Centrafrique.

     

    Cet officier, en poste à l'état-major du Corps européen (ou Eurocorps) à Strasbourg, dans le nord-est de la France, succède au général français Eric Hautecloque-Raysz, qui est le premier commandant de la mission de formation militaire de l'UE en République centrafricaine (EUTM RCA).

    Le Conseil de l'UE a lancé cette mission le 16 juillet dernier. "Elle contribue à la définition de l'approche globale de l'UE et à la réforme du secteur de la sécurité dans le pays", toujours en proie à des violences largement causées par des rivalités ethniques, a précisé le Conseil dans un communiqué.

    L'EUTM s'inscrit dans le prolongement d'une mission de conseil militaire de l'UE (EUMAM RCA). "Elle s'emploie à rendre les forces armées centrafricaines (FACA) modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables", souligne le texte.

    La mission dispense des conseils stratégiques au ministère de la défense et à l'état-major général de la République centrafricaine, ainsi que des cours aux officiers et sous-officiers et des formations aux FACA. Installée à Bangui, la capitale de la Centrafrique, elle est pleinement opérationnelle depuis le 20 septembre, avec quelque 170 personnes provenant de douze pays - dont une dizaine de militaires belge

    Une compagnie de 170 hommes formés par la mission européenne a reçu des certificats de fin de stage le mois de décembre dernier.

    Bertrand BOUBA/APA

    BB/of/APA

    Réagir à cet article