Afrique – Football – CAN - Cérémonie

Cérémonie d’ouverture Can 2021 : Macky Sall invité spécial de Paul Biya

APA- Dakar (Sénégal) Par Cheikh Diop

Macky Sall est l’invité d’honneur de Paul Biya lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2021 qui s’ouvre ce dimanche 9 janvier jusqu'au 6 février 2022 au Cameroun.

Le chef de l’Etat sénégalais, qui prendra la présidence tournante de l’Union africaine en février prochain, sera l’hôte du président camerounais Paul Biya, ce dimanche à Yaoundé. Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, président en exercice de l’UA, qui lui passera le flambeau dans quelques semaines, est aussi invité à cette cérémonie d’ouverture où plusieurs personnalités sportives et diplomatiques sont annoncées.

Macky Sall assistera aux festivités dans le nouveau stade Paul Biya d’Olembe. Il suivra dans la foulée le match d’ouverture à 16h00 entre les Lions indomptables du Cameroun et les Etalons du Burkina Faso qui va lancer cette compétition.

Le président camerounais qui s’est impliqué pour la bonne tenue de cette Can, sera bien au rendez-vous. Si sa présence avait suscité quelques interrogations, les derniers doutes semblent se dissiper. A 88 ans et 40 ans de présidence, Biya se fait de plus en plus discret. Sa dernière apparition publique remonte au 21 décembre 2021 lors d’une audience accordée au président de Confédération africaine de football (Caf) le sud-africain Patrice Motsepe.

Fally Ipupa de la partie

Cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations offre au doyen des présidents d’Afrique en termes d’âge et deuxième président en terme de longévité (derrière Théodoro Obiang Nguema Mbasogo, 43 ans de présidence), d'effectuer une sortie remarquée. De son côté, Macky Sall devrait assister uniquement au match d’ouverture. D’après le média d’investigation Africa Intelligence, le président sénégalais qui a réclamé le trophée continental aux Lions de la Teranga lors de la traditionnelle remise de drapeau à Dakar, ne pourra assister à la première  sortie du Sénégal qui croisera le fer lundi à 13h00 à Bafoussam à l’ouest du Cameroun, contre les Warriors du Zimbabwe.

Le président sénégalais est en effet attendu à Accra (Ghana) dimanche pour le sommet des chefs d’Etat de la  Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sur le Mali. D’ailleurs, le comite d’organisation de la Cocàn était dans l’attente d’une confirmation de sa présence à Yaoundé.

Cette cérémonie qui s’annonce grandiose dans cet écrin d’Olembé qui ne pourra malheureusement accueillir que 48.000 spectateurs sur les 60.000 prévus à cause de la pandémie de la Covid-19, réserve plusieurs surprises selon le comité d’organisation. L’artiste international congolais, Fally Ipupa, très suivi au Cameroun, est ainsi attendu. Il est l’invité de Samuel Eto’o, nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

A côté du match d’ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso, on suivra le duel entre les Requins Bleus du Cap Vert et les Walya (Antilopes) d’Ethiopie à 19h00. L'Algérie, tenante du titre, tentera de conserver son trophée remporté en 2019 en Égypte tout en essayant de prolonger sa série d'invincibilité (37 matchs) mardi devant la Sierra Leona à Douala. Les Fennecs ne sont plus qu'à trois victoires du record absolu d’invincibilité de l’Italie (40 matchs). L'Égypte, le Sénégal, le Maroc, le Mali et la Côte d’Ivoire sont les autres favoris à suivre dans cette Can.

Programme : dimanche 9 janvier à Yaoundé : 16h00 : Cameroun vs Burkina Faso, 19h00 : Éthiopie vs Cap Vert

CD/APA

Réagir à cet article