Af’Sud – Monde – Environnement

COP27: création d'un fonds sur les pertes et dommages pour le climat

APA-Pretoria (Afrique du Sud)

La mise en place de ce fonds était le principal d’achoppement du sommet tenu du 6 au 20 novembre 2022.

Les deux semaines de la 27e Conférence des Nations unies sur le climat (COP27) se sont terminées, dimanche dans la ville portuaire égyptienne de Charm el-Cheik, avec un accord sur la création d’un « Fonds pour les pertes et dommages » pour aider les pays en développement à répondre à l'impact négatif du changement climatique.

La conférence, qui devait se terminer vendredi dernier, a été prolongée jusqu'à dimanche afin de permettre aux délégués de démêler les détails du fonds au cours de négociations difficiles mais délicates.

La solution recherchée est intervenue après que les négociateurs africains et autres n'ont exprimé aucune objection au texte final, alors que le président de la COP27, l'Égyptien Sameh Shoukry, examinait le dernier point de l'ordre du jour.

« J'invite maintenant la COP à adopter la décision intitulée +Dispositions de financement+ pour répondre aux pertes et dommages associés aux effets néfastes du changement climatique », a déclaré Shoukry.

Cette décision marque un tournant dans l'histoire de la COP27, puisque les parties ont convenu de la création du fonds tant attendu pour aider les pays en développement qui sont particulièrement vulnérables aux effets néfastes du changement climatique.

Cependant, l'approbation rapide d'un fonds dédié a laissé à l'année prochaine la plupart des décisions les plus controversées sur le fonds, y compris qui devrait y contribuer.

NM/jn/lb/te/APA

Réagir à cet article