Côte d'Ivoire-Société

Côte d’Ivoire: 21 326 prisonniers dénombrés en janvier 2020 (Rapport)

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Quelque 21 326 prisonniers ont été dénombrés en janvier 2020 dans les 34 établissements pénitentiaires de la Côte d'Ivoire qui ont une capacité totale d'accueil de 8 639 détenus, a appris APA mercredi auprès de l'ONG Amnesty International.

 « Les prisons ivoiriennes demeuraient fortement surpeuplées et il y régnait des conditions inhumaines, d’où un grand nombre de morts en détention. En janvier 2020, quelque 21 326 personnes étaient incarcérées dans les 34 établissements pénitentiaires du pays, d’une capacité totale de 8 639 détenus seulement», dénonce cette ONG dans son  rapport annuel 2019 sur les droits humains en Côte d'Ivoire consulté par APA.

«Plus de 31 % de ces personnes se trouvaient en détention provisoire. A la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), qui pouvait normalement accueillir 1 500 prisonniers, 7 782 personnes y étaient détenues, dont 66 % en attente de leur procès», souligne par ailleurs le rapport.

En outre, Amnesty International dit avoir noté sur cette période une restriction des droits à la liberté d'expression et de réunion ainsi que l'accentuation des tensions politiques à l'approche de la présidentielle d'octobre prochain.

« Cette année encore, des journalistes, des défenseurs des droits humains, des militants et des membres de l’opposition ont été arrêtés, détenus et expulsés arbitrairement en raison des opinions dissidentes qu’ils avaient exprimées», a soutenu l'organisation.

 Selon l'ONG, « de nouvelles lois ont mis en place de lourdes restrictions à l’exercice des droits fondamentaux, y compris à celui des droits des femmes».

Créée en 1961, l'ONG Amnesty International est une organisation qui promeut la défense des droits de l'homme dans le monde.

LB/ls/APA

Réagir à cet article