à l'instant

    Côte d’Ivoire-Société-Genre-Femmes

    Côte d’Ivoire : 96% de femmes estiment que le Compendium des compétences féminines est "promoteur"

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)-

    Environ 96 % des femmes inscrites au Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) estiment que ce Programme est promoteur, selon le rapport 2017 de la Chaire UNESCO, ‘’Eau, femmes et pouvoir de décisions (CUEFPOD)’’ parvenu à APA, mercredi.

    Ce bilan de l’année 2017 qui cite une évaluation du Compendium par des experts nationaux et internationaux en 2016, souligne que ‘’70 % des femmes ont entendu parler du Compendium par la presse. 96 %  d’entre elles ont affirmé que ce programme  est promoteur et 43 %  n’ont pas encore bénéficié du Programme’’.

    Cette  Chaire UNESCO  dirigée  la Conseillère spéciale du président de la république chargée du Genre  Euphrasie Kouassi Yao,  a mené plusieurs actions sur l’exercice 2017.

    Il s’agit entre autres de  la valorisation des compétences féminines à travers l’évaluation  externe du programme, de la signature de partenariats avec des cabinets de recrutements, de l’appui à l’entrepreneuriat féminin, de la mobilisation  des ressources techniques  et financières pour la mise en œuvre de  projets novateurs de lutte contre les inégalités entre les sexes et l’autonomisation des femmes.

    Le déploiement national qui se poursuivra en 2018 a été matérialisé en 2017,  par les assises de Bouaké (centre-ivoirien)  qui ont regroupé  ‘’plus de 7000 femmes issues de la région’’.

    ‘’Le lancement dudit sous-programme a permis de renforcer significativement la base de données du Compendium qui est passé de 12 000 à 13 000 femmes inscrites’’, indique le texte. La promotion de ce programme s’est faite également  au niveau international.

    En 2017, Mme Yao a  ‘’participé à sept missions à l’extérieur  et six interventions  sur les chaînes de télé et radio internationales afin de partager l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière de Genre’’.

    ‘’La Côte d’Ivoire  a été classée parmi les pays donateurs en matière de Genre et de valorisation des compétences féminines en Afrique au même titre que l’Afrique du Sud (Programme Afrique vérité et réconciliation), le Rwanda (Programme sur l’environnement) et l’Ouganda (Programme sur la prise en charge des réfugiés)’’, s'est félicitée vendredi, Euphrasie Kouassi Yao lors d'une rencontre avec la presse.

    C’est qui a fait dire au  Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), que ‘’le Compendium fait partie des quatre bonnes meilleures pratiques  africaines’’.

    Le Programme Compendium des compétences féminines de Côte d'Ivoire (COCOFCI) a été mis en place pour l’élaboration d’un répertoire afin de rendre visible les compétences féminines ivoiriennes et rehausser leur participation à la vie publique.

    Il a pour objectifs entre autres de renforcer la visibilité, la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées à tous les niveaux , de  fournir des informations utiles et en temps opportun pour la prise de décisions concernant le recrutement, la nomination ou la représentation des Compétences féminines et d’identifier les secteurs où les femmes sont sous représentées afin d’inciter à la prise de mesures correctives dans le sens de l’équité et de la justice sociale.

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article