Côte d'Ivoire-Politique-Elections

Côte d'Ivoire : «Alassane Ouattara reste en fonction tant qu'il n'y a pas de nouvelles élections» (Gon Coulibaly)

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Le président ivoirien Alassane Ouattara restera en fonction «tant qu'il n'y a pas de nouvelles élections présidentielles» en Côte d'Ivoire, a affirmé mardi à Abidjan, Amadou Gon Coulibaly, le chef du gouvernement ivoirien indiquant qu'il n'y a pas de transition possible dans le pays.

«(...) Si jamais la crise (sanitaire) perdurait et que nous nous trouvions dans l'impossibilité de pouvoir organiser les élections à bonne date, tout cela est réglé par notre constitution en son articles 59. Tant qu'il n'y a pas de nouvelles élections quel que soit la date, le président de la Républicain reste en fonction. Donc il n'y a pas de transition possible », a tranché M. Coulibaly qui s'exprimait dans une conférence de presse sur la pandémie du Covid-19 en Côte d'Ivoire.

Le premier ministre ivoirien répondait ainsi à certains partis de l'opposition ivoirienne qui formulent l'hypothèse d'une transition politique en Côte d'Ivoire sans l'actuel chef de l'État au cas où en raison du Covid-19, l'élection présidentielle n'arrive pas à être organisée le 31 octobre prochain comme prévue par la constitution.

Selon M. Coulibaly, la Côte d'Ivoire est « institutionnellement stable » et cette situation est réglée par l'article 59 de la constitution  ivoirienne qui stipule que «les pouvoirs du président de la République en exercice expirent à la date de prise de fonction du président de la République élu».

Toutefois, il a indiqué auparavant que le gouvernement ivoirien travaille pour que la crise sanitaire du Covid-19 soit rapidement maîtrisée par le pays afin que le calendrier électoral puisse être respecté. La prochaine élection présidentielle en Côte d'Ivoire est constitutionnellement prévue le 31 octobre 2020.

LB/ls/APA

Réagir à cet article