Côte d'Ivoire - Télécommunications - Formation

Côte d'Ivoire : Huawei équipe une école de Télécoms

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Huawei Technologies Côte d'Ivoire, filiale du géant chinois, a offert un écran interactif à l'École supérieure africaine des technologies de l'information et de la communication (Esatic) d’Abidjan.

Lundi dernier, la semaine de l'innovation de cet établissement public a été close. Une occasion saisie par Huawei Technologies Côte d'Ivoire pour l’aider dans la transformation digitale.

Selon Arman Pierre Noudegbessi, Directeur Général adjoint de la filiale du groupe chinois, le nouveau coronavirus « impose une nouvelle norme de vie aux individus et aux organisations » puisque le monde est entré « de plain-pied (dans l’ère) de la dématérialisation accélérée ».

Dans ce contexte, Huawei Technologies Côte d'Ivoire, parallèlement aux solutions proposées au plus fort de la pandémie, à savoir les vidéoconférences, l’enseignement à distance…, a décidé de renforcer ses programmes de formation qui sont « une priorité pour le groupe ».

Ce jour-là, les résultats d’une compétition censée « valoriser les Tic en Côte d'Ivoire » ont été proclamés, a indiqué l'étudiant Régis N'Da, vice-président du Comité d'organisation. Il s’agit d’un hackathon auquel les étudiants de la Licence 1 au Master 2 ont participé. L’objectif est de proposer des solutions digitales et innovantes aux entreprises.

L’écran interactif, appelé Ideahub, est une belle acquisition pour l'École supérieure africaine des technologies de l'information et de la communication (Esatic) d’Abidjan d’après son Directeur Général, Professeur Adama Konaté. C’est « un écran, un tableau et un ordinateur », a-t-il ajouté, qui sera utilisé notamment dans les cours en ligne.

Au final, Huawei Technologies Côte d'Ivoire a été félicitée pour la mise en œuvre de ses différents projets de formation ciblant essentiellement les jeunes. En outre, « nous avons le programme Huawei ICT Academy pour la formation et le partage d’expériences en ligne et Graines de l’Avenir qui est une pépinière de talents », a souligné M. Noudegbessi.

AP/ls/id/APA

Réagir à cet article