Côte d’Ivoire-Religion

Côte d’Ivoire: Jésus Christ célébré dans le mystère de la Pâque

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Les chrétiens de Côte d’Ivoire ont commémoré dimanche la Pâque du Seigneur Jésus Christ, sa crucifixion et sa résurrection, dans l’espérance d’avoir part à son triomphe sur la mort, aux grâces de Dieu.

Réunis dans les églises et paroisses, les chrétiens ont loué l’œuvre du salut inaugurée dans le mystère de la Pâque. Selon l’Abbé Toussaint Kouassi de la paroisse Sainte Bernadette du Diocèse d’Abidjan, la Pâque est le passage de la mort de Christ à la vie.  

« Christ est mort pour les péchés de l’humanité » ce qui ouvre une nouvelle ère pour la création. Par conséquent, les chrétiens devraient « motiver cette dignité d’être créés à l’image de notre Père que nous avons perdu du fait du péché », affirme l’Abbé Toussaint Kouassi.   

Pour lui, la Pâque « ce sont des mots de reconnaissance ». Alors, les chrétiens devaient avoir « un regard de foi et d’espérance en leur Seigneur » tout en restant attachés à Dieu le Père qui est fidèle en sa parole, car cela fut annoncé des siècles auparavant.   

A la paroisse Sainte Thérèse de Marcory, la Pâque a été célébrée ainsi que les sacrements. Le curé Emmanuel Sawadogo, a indiqué que « par Jésus, Dieu a donné aux hommes la clarté de sa lumière » et la flamme de la foi devrait briller constamment aux fins d’avoir part à l’héritage céleste.    

Un cordon de joie pouvait se lire sur les visages dans le sanctuaire, où à cette célébration, ont été associés des baptêmes et des mariages. Dans le fil de la messe pascale, ont été dévoilées une statue de Christ crucifié et plusieurs autres de Marie, sa mère.

Interrogé, un pasteur d’une église évangélique, qui a requis l’anonymat, a soutenu que la Pâque est l’essence de la vie chrétienne, car si Christ n’était pas ressuscité, la foi serait vaine, citant l’apôtre Paul.

A la croix de de Golgotha (lieu du crâne), Jésus s’est écrié « tout est accompli » avant de rendre l’Esprit, ce qui révèle que désormais les chrétiens ont accès à Dieu le Père et à son royaume par le moyen de la foi en Christ. En outre, ils bénéficient des grâces de Dieu et de la vie éternelle.

AP/ls/APA

Réagir à cet article