Mauritanie -Sahel - Dette

Covid-19 : le G5 Sahel demande l’annulation de sa dette extérieure

APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar

Les pays de la force conjointe G5 Sahel ont appelé lundi soir, lors d’une réunion organisée par visioconférence, à l’effacement de leur dette extérieure au vu du contexte de la pandémie du Covid-19, a appris APA mardi de source officielle à Nouakchott.

Présidée par la Mauritanie, la réunion virtuelle a vu la participation des ministres des Affaires étrangères et de la Défense des quatre autres pays (Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad) de l’organisation, en plus de leur homologue français. 

La session portait sur le suivi de l’exécution des recommandations du sommet de Pau qui a réuni en janvier 2020, en France, le président Emmanuel Macron et ses homologues des pays africains du G5 Sahel.

Les alliés dans la guerre contre le terrorisme au Sahel ont salué les initiatives et ont appelé à alléger le fardeau de la dette extérieure qui leur est imposée. 

Ils ont aussi demandé l’octroi d’un soutien pour faire face aux conséquences de la pandémie du nouveau coronavirus.

Par ailleurs, l’organisation s’est félicitée de la proposition de Macron, au mi-avril, d’annuler « massivement » les dettes des pays africains pour mieux les aider à faire face économiquement au contexte du Covid-19.

MOO/odl/cgd/APA/

Réagir à cet article