Côte d'Ivoire - Pdci

Décès à Abidjan de Jacques Mangoua, vice-président du Pdci

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

L’ex-président du Conseil régional du Gbêkè (centre ivoirien) est décédé à son domicile, selon son entourage.

M. Jacques Mangoua, vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition) et ex-président du Conseil régional du Gbêkè est décédé vendredi à 2 heures (GMT, heure locale) à son domicile, à Abidjan.   

C’est l’émoi au sein du Pdci, le parti de l’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié, qui perd l’un de ses vice-présidents en pleine révision de la liste électorale, dont l’opération qui a débuté ce 19 novembre devrait s’achever le 10 décembre 2022.

Ancien magnat du cacao, Jacques Mangoua, accusé de détention illégale d'armes et des munitions de guerre, avait été déchargé de ses fonctions à la tête du Conseil régional du Gbêkè. Il a perdu les législatives partielles du 3 septembre 2022 à Bodokro, remportées par le candidat du Rhdp (pouvoir), Jules Attingbré.


AP/APA

Réagir à cet article