Sénégal-Presse-Revue

Economie, faits divers et politique tiennent en haleine les quotidiens sénégalais

APA-Dakar (Sénégal)-

La presse sénégalaise parvenue mercredi à APA propose un menu varié, dominé par l’économie, les faits divers et la politique.

Pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers, Sud Quotidien écrit que «le pétrole sénégalais jaillit aux USA et en Europe».

«Le contrat juteux du Dg de l’Armp (Agence de régulation des marchés publics) annulé-Ca y est pour Saër», apprend-on à la Une du Quotidien.

Traitant du risque de famine au Sénégal, Le Soleil informe que «l’Etat débloque plus de 4 milliards de f cfa» pour soutenir 42.000 ménages pendant quatre mois.

Dans un reportage dans deux villages incendiés dans la région de Diourbel (Centre), L’Observateur constate à «Ndindy, la détresse sous les cendres» et relaie cet appel à l’aide des sinistrés.

De son côté, Libération consacre sa Une à l’interrogatoire à la DIC du suspect de l’enlèvement du bébé à Yoff (Dakar) et affiche «les flagrants délires d’une voleuse de bébé».

«Face aux enquêteurs, Aïssatou Sarr prétexte un trou de mémoire et accuse ses djinns d’avoir piloté l’opération», informent nos confrères.

L’affaire de la mort en garde à vue du transitaire Elimane Touré refait surface dans Walfadjri qui informe que «le commissaire de police du Port (est) relevé de ses fonctions».

En politique, EnQuête s’intéresse toujours à la coalition Mankoo Taxawu Sénégal de l’opposition et estime que «le défi (est) relevé».

«Défections des membres de la coalition présidentielle-Manko assure, Benno roupille», note Le Témoin.

Pour L’As, il y a un «risque de schisme à Bes Du Niakk», après que son leader, Mansour Sy Djamil, a rejoint la nouvelle coalition de l’opposition.


TE/APA

Réagir à cet article