Egypte-Gaz-Exploitation

Egypte : Le champ de Zohr atteint une capacité de 2,7 milliards de pieds cubes par jour (ministre)

APA-Le Caire (Egypte)

Le ministre égyptien du Pétrole et des Ressources minières, Tareq Al-Mulla, a annoncé que la capacité de production du champ de Zohr a été portée à 2,7 milliards de pieds cubes par jour de gaz naturel, soit près de 4 mois avant la date prévue du plan de développement du champ.

Par Mohamed Fayed

Selon le ministre, la production actuelle du gisement de Zohr est huit fois supérieure à celle produite en deux ans environ depuis le début de la production en décembre 2017.

Pour sa part, le Directeur de Petrobel, Atef Hassan, a expliqué que la société chargée du développement a réussi à inscrire la première phase sur la cartographie de production en décembre 2017 en passant par les étapes d'augmentation de la production et de l'achèvement de l'exploitation des cinquième, sixième et septième unités de production restantes au cours du premier trimestre. Ceci a eu un impact significatif sur l'augmentation de la capacité de la station ainsi que sur le développement d'une plate-forme de contrôle maritime pour accueillir le deuxième câble électro-hydraulique d'une longueur de 160 km, achevé en mars dernier pour contrôler les puits de la région sud.

Il est à noter que la société publique de gaz naturel (EGAS) avait annoncé il y a quelques jours une réduction d'environ 450 millions de pieds cubes par jour des quantités de gaz naturel exportées par le biais de la liquéfaction de l'usine "Edko" par Dutch Shell, contre 600 millions de pieds cubes par jour le mois dernier et ce, en raison de la consommation élevée sur le marché intérieur.

Le gisement de Zohr est le plus grand gisement de gaz trouvé dans l’Est méditerranéen, avec des ressources estimées de l’ordre de 850 milliards de m3. Il se situe sur le territoire maritime de l’Egypte à la frontière avec celui de Chypre. Il a été découvert en août 2015 par la compagnie italienne ENI. Cette dernière en assure l’exploitation et détient la majorité des actions (60%). Elle a vendu le reste à Rosneft (30%), une compagnie russe, et à BP (10%).

Le 31 janvier 2018, le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi a inauguré le champ gazier de Zohr. Son exploitation a commencé en décembre 2017 par la compagnie ENI. Les délais d’exploitation annoncés en 2015 qui projetaient une exploitation fin 2017 ont donc été respectés.

HA/APA

Réagir à cet article