à l'instant

    • Casablanca accueille le 2e Forum PPP Afrique

      APA-Rabat (Maroc) — La deuxième édition du Forum Partenariats Public Privé (PPP) Afrique se tiendra les 12 et 13 novembre prochain à Casablanca sous le thème « Promouvoir l’agriculture et les technolo...

    • Guinée : un ex-ministre de Condé lance son parti politique

      APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Sadjo Diallo — Me Abdoul Kabèlè Camara, ex-ministre de la Sécurité du régime d’Alpha condé (limogé il ya quatre mois), a lancé mercredi à Conakry, son parti politique dénommé le Rassemblement gui...

    • TNT : le non-paiement des redevances inquiète au Burkina

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini — Le non-paiement des redevances relatives à la Télévision numérique terrestre (TNT) au Burkina inquiète des acteurs du domaine, dont le ministère de la Communication et la Société b...

    Nigeria-Présidentielle-Soutien

    Elections nigérianes : Obasanjo va soutenir un candidat de l’opposition

    APA-Lagos (Nigeria)

    L'ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo a déclaré, jeudi, qu’il soutiendra le candidat à la présidence du Parti démocratique du peuple (PDP), Alhaji Atiku Abubakar, lors des élections générales de 2019.

    S'exprimant après la réunion à huis clos avec le candidat Abubakar dans sa résidence à Abeokuta, dans l'État d'Ogun, l’ex-chef de l’Etat a déclaré qu'il était prêt à collaborer avec son ancien vice-président pour l’aider à atteindre son ambition présidentielle et à relever les défis auxquels le Nigeria est confronté.


    Selon Obasanjo,  Atiku Abubakar a les moyens de faire plus que le gouvernement actuel.


     «Je suis persuadé que si vous tirez avantage des réussites et des échecs du passé, vous obtiendrez la compréhension, la coopération, le soutien et le mandat des Nigérians » aurait déclaré Obasanjo.


    D’après Obasanjo, Atiku a le meilleur profit autant pour les défis nationaux que l’influence du Nigeria sur la scène internationale.


    Il a exhorté Atiku  à défendre la vérité, l'intégrité territoriale, les principes, la moralité et  la lutte contre la corruption et les crimes.


    Obasanjo a sévèrement critiqué le président Muhammadu Buhari et son administration pour mauvaise gestion et avait conseillé à Buhari de ne pas briguer un nouveau mandat en 2019.




    GIK/pn/te/APA

    Réagir à cet article