Burkina-Cinéma-Festival-Décoration

Fespaco 2017: Onze acteurs africains de la cinématographie distingués

APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

Onze personnalités œuvrant dans le domaine de la cinématographique en Afrique ont reçu, ce jeudi, des distinctions honorifiques, à l’occasion du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) qui se déroule actuellement, dans la capitale burkinabè.

Chacun des récipiendaires a reçu la distinction de l’«ordre du mérite des arts, des lettres et de la communication avec agrafe cinématographie», lors d’une cérémonie présidée par le ministre burkinabè en charge de la Culture, Tahirou Barry.

Parmi eux, quatre ont été élevés au rang d’officiers, tandis que sept l’ont été au rang de chevaliers dont deux expatriés (un Ivoirien et un Congolais de la RDC).

 «C’est la deuxième distinction que je reçois. Nous n’avons pas négocié cette décoration car c’est le regard des autres qui nous a permis d’avoir cette distinction», a dit la cinéaste burkinabè, Valérie Kaboré, l’une des récipiendaires.

Tahirou Barry estime pour sa part que cette décoration est d’abord une reconnaissance pour un travail mérité. 

«Il s’agit d’une manière pour le gouvernement d’encourager ceux qui ont œuvré dans le sens de la promotion et de l’édification du cinéma africain», a-t-il expliqué.

Selon Barry, cette forme de distinction va se poursuivre lors des prochaines éditions de la biennale du cinéma africain. 

Le FESPACO se tient, chaque année impaire, dans la capitale burkinabè depuis 1969.

La 25e édition se déroule du 25 février au 4 mars 2017, sous le thème «Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel»

La Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur.

Entre autres activités du festival, il y a des projections cinématographiques, des débats autour du thème central, ainsi que des expositions.


ALK/of/APA

Réagir à cet article