Sénégal-Presse-Revue

Hydraulique et politique, sujets dominants dans la presse sénégalaise

APA-Dakar (Sénégal) Par Ibrahima Dione -

Les journaux sénégalais, parvenus mardi à APA, traitent essentiellement du manque d’eau qui affectera certaines régions du Sénégal, des supputations sur la formation du nouveau gouvernement et du match amical devant mettre aux prises ce soir le Sénégal au Mali.

L’Observateur informe qu’il y a une « fuite sur la conduite principale du Lac de Guiers », avant d’ajouter que des « camions citernes de la (Sénégalaise des Eaux) SDE (sont utilisés) pour ravitailler les quartiers les plus touchés par la pénurie ».

A en croire Sud Quotidien, c’est une « nouvelle pénurie en vue ». De son côté, WalfQuotidien, annonçant « un risque de perturbation dans la distribution de l’eau », indique que « la soif guette Rufisque (ouest), Dakar (ouest), Thiès (ouest) et Louga (nord-ouest) ». En outre, ce journal rappelle que « six ans après la longue pénurie d’eau qui avait frappé la capitale, Dakar va renouer avec le manque du liquide précieux ».

Vox Populi fait savoir que « le tuyau qui alimente la capitale et plusieurs villes du pays (est) endommagé lors de travaux à hauteur de Ngaye Mékhé (nord-ouest) ». Et le journal de relayer la déclaration de la SDE qui reconnaît qu’il y a « des risques de baisse de pression à manque d’eau sans donner un délai pour un retour à la normale ».

Sous le titre « Une mafia de l’eau », EnQuête renseigne qu’« une rocambolesque affaire de commercialisation d’eau impropre à la consommation a été débusquée par la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane (Dakar) ». En effet, ce journal révèle que « le présumé cerveau de ce réseau est un ancien employé de la Canadian Bottling Company qui a mis sur le marché de l’eau de robinet dans des bouteilles d’Aquaterra, de Ba Eau Bab et de Kirène ».

Sur le plan politique, L’Observateur s’intéresse à la formation du gouvernement après la réélection de Macky Sall pour un second mandat. Ce journal rapporte que le président de la République étudie les « pertes et profits » de son nouveau gouvernement qui, selon L’Observateur, devrait compter entre « 25 et 30 ministres (avec) un mix de technocrates et de politiques ».

En tout cas, l’impatience gagne la société civile qui « presse Macky », fait noter Sud Quotidien. Dans les colonnes de ce journal, Sadikh Niass, Secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho) demande « un gouvernement moins politique et beaucoup plus technocrate » là où Moundiaye Cissé, Directeur exécutif de l’ONG 3D (Démocratie-Développement local-Droits humains), propose au chef de l’Etat de « miser sur un seul critère de nomination : l’expertise ».

Pour sa part, EnQuête se fait l’écho de l’appel au dialogue inclusif du président de la République. Interviewée par ce journal, le Professeur Amsatou Sow Sidibé, la présidente du parti Car/Lenen dit préférer « la concertation nationale (au) dialogue ».

En Sports, Record annonce que « les Lions (iront) à l’assaut des Aigles (du Mali) », ce mardi à 17h au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Dans ce journal, le sélectionneur national Aliou Cissé affirme qu’il faut « défendre notre standing ». Enfin, Stades analyse qu’il y a « des places à gagner pour la Can (Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019) » lors de ce derby ouest-africain.


ID/cat/APA

Réagir à cet article