à l'instant

    Sénégal-Terrorisme-Justice

    Imam Alioune Ndao écope un mois avec sursis et recouvre la liberté

    APA – Dakar (Sénégal) –

    L’imam Alioune Badara Ndao qui était accusé d’apologie du terrorisme a été condamné à un mois avec sursis, selon le verdict prononcé ce jeudi, par le juge Samba Kane qui du coup libère l’accusé car il était attrait depuis le 9 avril devant la Chambre criminelle du tribunal de Dakar.

    Basé à Kaolack (200 km de Dakar), l’imam Alioune Bara Ndao comparaissait avec plusieurs supposés complices pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise de terroristes, actes de terrorisme, apologie du terrorisme, financement de terrorisme et blanchiment de capitaux dans le cadre d’une activité de terrorisme et complicité.

    Le religieux encourait une peine de 30 ans de travaux forcés contre des peines variant entre 10 et 20 ans de prison pour ses co-accusés.

    Aux termes du verdict prononcé par le juge Samba Kane, 15 de ces derniers ont été acquittés et six autres condamnés à 10 ans de travaux forcés.


    CAT/APA

    Réagir à cet article