Chers visiteurs, si vous ne retrouvez pas certaines données sachez que le site est toujours en cours de Migration, merci de votre compréhension.

Tchad-Afrique-Banque

La BAD évalue son portefeuille au Tchad

APA-N’Djamena (Tchad) -

La Banque africaine de développement (BAD) bureau de N’Djamena au Tchad a entamé mercredi dans la capitale tchadienne sa première revue 2017 axée sur l’évaluation de la performance des projets qu’elle finance dans le pays.

Des membres du gouvernement tchadien et les responsables du bureau de la Banque africaine de développement à N’Djamena prennent part à la rencontre qui va leur permettre d’échanger sur la performance des projets qui couvrent plusieurs secteurs, notamment l’énergie, la gouvernance économique, la gestion institutionnelle du cadre des affaires, de l’agriculture, la nutrition communautaire, l’appui aux PME tchadiennes actives dans le financement du commerce.

Selon le représentant de la BAD au Tchad, Professeur Michel-Cyr Djiena Wembou, cette rencontre est une étape importante dans l’évaluation et le renforcement de la coopération entre le Tchad et la BAD dans la mesure où elle vise à servir d’indicateur dans la mise en œuvre des recommandations retenues dans le plan d’amélioration de la performance du portefeuille 2016-2017.

«La présente rencontre offre l’opportunité d’examiner l’ensemble des domaines de la coopération et de tirer des enseignements aux bénéfices de la population tchadienne. A l’issue de cette rencontre, une note de synthèse du portefeuille sera établie et fera le point sur la situation de chaque projet et consignera les actions à mener », a expliqué le représentant de la BAD au Tchad.

Il s’est réjoui de l’implication étroite de l’équipe de la BAD et du ministère de l’Economie et de la Planification dans la préparation de cette revue conjointe ainsi que les efforts déployés par les deux parties dans le suivi de la feuille de route établie à l’issue de la visite officielle du président de la BAD au Tchad.

Pr Michel-Cyr Djiena Wembou informe que, dans le cadre de sa coopération, la BAD a apporté de financement de plus de 723 milliards FCFA pour plus de 100 projets financés, précisant aussi que le volume prévu des engagements de la BAD sur la période 2017-2019 s’élève à 250 milliards FCFA.

Pour cette année 2017, la BAD augmentera l’appui du Tchad avec un plus grand engagement vers le secteur privé vers une enveloppe indicative de plus 100 milliards FCFA

Le secrétaire d’Etat à l’Economie et à la planification, Signabé Barnabas, rassure que, le gouvernement tchadien, pour ce qui est de sa responsabilité s’attèle activement à la mise en place d’un dispositif  de suivi et contrôle interne des projets en vue d’améliorer la qualité des dossiers et de réduire substantiellement le délai  des acquisitions.


AHD/cat/APA

Réagir a cet article