à l'instant

    Côte d’Ivoire-Education-Echanges

    La coopération sud-sud, est une des clés du développement accéléré en Afrique (DG INP-HB)

    APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)

    Le Directeur général de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro (Centre ivoirien) a soutenu lundi, à Abidjan que la coopération sud-sud est une des clés du développement accéléré en Afrique.

    M. N’Guessan s’exprimait dans les locaux de la Banque africaine de développement (BAD) qui a organisé, en collaboration avec l’ambassade d’Afrique du Sud en Côte-d’Ivoire, une conférence publique sur le thème  « l’Afrique que nous voulons : encourager la production de produits de savoirs africains, par les Africains et pour l’Afrique » dans le cadre de la  célébration du centenaire de l’ex-Président Sud-africain,  Nelson Mandela.

    Le DG de l’INP-HB a encouragé les dirigeants africains à développer les pôles d’excellences spécialisées  et la coopération entre les pays pour la formation des cadres qui participeront au développement de leur continent. « La mobilité estudiantine est un signal d’une bonne gestion », a ajouté le formateur.

    Pour lui, l’enseignement supérieur « est confronté à une gestion de son effectif, une  exigence de la qualité les disciplines porteurs de valeurs ajoutées ». Par ailleurs, il propose la grande utilisation des technologies de l’information au sein de l’enseignement supérieur.

    « L’Afrique ne devra pas rater cette évolution. Grâce aux Tics (technologies de l'information et de la communication), l’enseignement supérieur pourrait se transformer rapidement », a-t-il fait remarquer.

    A son tour,  Pali Jobo Lehohla, ancien directeur général de l’Office sud-africain de la statistique (2000-2017) a invité la jeunesse à continuer le combat pour la liberté de Nelson Mandela.

    « Nous devons aller de l’avant   pour servir l’humanité. Madiba s’est battu », s’est adressé M. Pali face à de nombreux jeunes, préconisant également l’usage des Tics « pour libérer l’Afrique ».

    Prix Nobel de la paix, militant anti-apartheid, politicien, philanthrope et président de l'Afrique du Sud de 1994 à 1999, Nelson Mandela né le 18 juillet 1918 aurait eu 100 ans cette année. Il est décédé le 5 décembre 2013.

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article