Côte d'Ivoire-UA-TIC

La Côte d’Ivoire participe à l’adoption de la stratégie de transformation numérique du continent

APA-Abidjan ( Côte d'Ivoire)

Des experts africains issus de plusieurs pays dont la Côte d'Ivoire, ont adopté à Sharm El Sheikh en Égypte, la stratégie globale de transformation numérique pour l'Afrique lors des réunions de la 3è session ministérielle ordinaire du Comité spécialisé ( STC) de l'Union africaine ( UA) sur les technologies de l'information et de la communication ( CTS-CTIC), indique une note d'information transmise mardi à APA.

La Côte d'Ivoire était représentée à cette session par Ahmed Sako, le directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien de l'économie numérique et de la poste accompagné par Docteur Yacouba Coulibaly, Directeur Général de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques (AIGF) et Karl Anoma, Conseiller technique au ministère de la communication.

 « A l'issue des travaux, la réunion a adopté la stratégie globale de transformation numérique pour l'Afrique qui vise en premier temps à créer une société et une économie numérique intégrée et inclusive en Afrique. Des objectifs simples et mesurables ont donc été définis, notamment, la construction d'un marché numérique unique d'ici 2030», rapporte la note.

Par ailleurs, poursuit le texte, l'une des résolutions de cette réunion, est de faire en sorte que d'ici 2030, tous les citoyens africains soient dotés de moyens numériques pour pouvoir accéder en toute sécurité à un débit minimum de 6Mo/s à tout moment et à un prix abordable.

« L'enjeu majeur du comité en charge des TIC, le CCICT, est d'assurer à l'Afrique une place de choix dans l'écosystème du numérique toujours en constante évolution», conclut la note.

Les Comités techniques spécialisés (STC) de l'UA, au nombre de quatorze au total, ont pour objectif de veiller et d'évaluer la mise en œuvre des programmes et plans d'actions de l'Union africaine.

LB/ls/APA

Réagir à cet article