à l'instant

    • Début des épreuves écrites du BEPC en Côte d’Ivoire

      APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire) — Au total, 465 095 élèves ont débuté, lundi sur toute l’étendue du territoire national ivoirien, les épreuves du Brevet d’études de premier cycle (BEPC) et du test d’orientation en...

    • 116625 contribuables au Cameroun (rapport)

      APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant: Mbog Achille — L’administration fiscale a enregistré 5 786 nouveaux contribuables, faisant passer le nombre de 110 839 en 2017 à 116 625 en 2018, a indiqué la Direction générale des impôts (DGI)...

    • Rabat abrite les 18 et 19 juin la 3ème conférence africaine de la...

      APA-Rabat (Maroc) — La 3ème conférence annuelle africaine de la paix et de la sécurité aura lieu les 18 et 19 juin à Rabat à l’initiative du Policy Center for the New South (PCNS), sous le thème : « l...

    Sénégal-France-Armée-Coopération

    La France offre deux aéronefs à l’Armée de l’air sénégalaise

    APA-Dakar (Sénégal) Par Marilda Kandéty

    La France a cédé, au Sénégal, deux aéronefs qui participeront notamment à la formation des pilotes de l’Ecole de l’Armée de l’air située à Thiès, à 70 km de Dakar, a appris APA jeudi de source médiatique.

    « Cette cérémonie est en parfaite cohérence avec la politique de défense nationale définie par le président de la République, Macky Sall, dont l’un des axes majeurs est l’équipement de l’Armée en matériels performants et de qualité pour répondre de manière efficace aux enjeux sécuritaires », a déclaré Me Sidiki Kaba dans L’Observateur.


    Le ministre des Forces Armées a réceptionné, hier jeudi, les deux avions de types Tb30 Epsilon. Les deux appareils s’inscrivent dans le cadre d’un programme de cession d’avions de la France au profit de l’Ecole de l’Armée de l’air sénégalaise.

    En effet, « la première cession portait sur 4 aéronefs Tb30 Epsilon qui ont permis de former, entre 2014 et 2019, une quinzaine de pilotes. Cette deuxième cession porte sur 3 avions dont 2 sont déjà arrivés », a précisé M. Kaba.

    Pour sa part, Christophe Bigot, l’Ambassadeur de France au Sénégal a soutenu que « les Ecoles de l’Armée de l’air sont essentielles pour participer à la sécurité, à la lutte contre le terrorisme et à l’assurance de la souveraineté d’une nation ».

    Enfin, Joseph Mamadou Diop, le Chef d’État-major de l’Armée de l’air a fait savoir qu’ils pourront, dans les meilleurs délais, assurer la formation de la majeure partie des pilotes dans le cadre de la montée en puissance de l’Armée de l’air.



    MK/id/te/APA

    Réagir à cet article