Mauritanie-Hydraulique

La Mauritanie lance un projet de réalisation de 51 réseaux hydrauliques

APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar

Un projet de réalisation de 51 réseaux d’adduction d’eau potable (AEP) au profit d’une centaine de villages et de 157 latrines publiques dans l’est mauritanien a été lancé, mercredi dans la ville de Nema (1.000 kilomètres à l’est de Nouakchott), a appris APA d'une source officielle.

Financé à hauteur de 12 millions d’euros par l’Agence française de développement (AFD), ce projet comprend également une composante d’urgence relative à la réhabilitation de 49 autres réseaux d’AEP.


Il permettra notamment à quelque 78.000 personnes de bénéficier de l’eau potable et à plus de 170.000 citoyens de profiter des prestations de l’assainissement dans les milieux rural et semi-urbain dans les zones ciblées, a déclaré la ministre mauritanienne de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Naha Mint Mouknass.


La ministre qui supervisait le lancement du projet a expliqué que celui-ci s’inscrit dans le cadre du programme de développement d’urgence et du programme d’investissement prioritaire annoncés lors de la conférence des pays su Sahel en décembre 2018 à Nouakchott.


Mint Mouknass a aussi rappelé que son département travaille sur la modernisation de la stratégie nationale à l’horizon 2030 en vue de la réalisation des objectif de développement durable à travers l’exploration de davantage de ressources hydrauliques, le contrôle et l’exploitation des eaux de surface, l’amélioration de l’action des institutions et le renforcement des capacités administratives.   



MOO/te/APA

Réagir à cet article