Côte d’Ivoire-Infrastructures

La mise en service des péages de Thomasset (Anyama) et de Moapé (Adzopé) fixée au 15 décembre

APA-Katiola (Côte d’Ivoire)

La mise en service du poste à péage de Thomasset (Anyama) et de Moapé (Adzopé) ainsi que le poste de pesage d’Abengourou dans l’Est de la Côte d’Ivoire a été fixée au 15 décembre prochain, a annoncé, mercredi à Katiola, le gouvernement ivoirien à l’issue d’un Conseil des ministres présidé par le président Alassane Ouattara à la faveur d’une visite d’Etat dans la région du Hambol (430 km au Nord d’Abidjan).

Dans une conférence de presse de fin de Conseil, le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré a annoncé que les tarifs fixés pour ces péages varient de 500 à 3500 FCFA.

Selon M. Touré, également ministre de la communication et des médias, le tarif des véhicules de classe 1 est fixé à 500 FCFA, quand celui des véhicules de la classe 2 est fixé à 1500 FCFA. Les véhicules des classes 3 et 4 devront débourser respectivement  2500 et 3500 FCFA.

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement ivoirien a annoncé la «généralisation» des péages à d’autres grands axes routiers, le pays ayant fait le choix de financer l’entretien de ses infrastructures routières.  

A ce propos, il a cité l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro, le Pont Henri Konan Bédié (où le péage est déjà effectif),  l’autoroute de l’Est, l’autoroute Abidjan-Bassam, l’autoroute Tiébissou-Bouaké, les routes Agboville-Rubino- Séchi et Ferkéssédougou-Kong-Nassian.

LS/APA

Réagir à cet article