à l'instant

    Côte d’Ivoire-Religion-Business

    L’Afrique doit créer sa propre histoire en matière de développement (Dao Gabala )

    APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)-

    La Présidente de la Coalition des hommes, femmes d’affaires et décideurs chrétiens, (CHFDC-Internationale), Mariam Dao Gabala a soutenu, vendredi, que le continent noir en matière de développement « doit créer elle-même sa propre histoire, sans copier quelqu’un ».

    « L’Afrique doit créer elle-même sa propre histoire. Nous n’avons personne à copier, trouvons notre chemin », soutient cette leader de la société civile pour qui « l’Afrique peut être un continent leader à l’horizon 2020 ».

    Pour cela, insiste Mariam Dao Gabala , « il faut bâtir autrement le changement  à travers la foi » d’où le concept « Africa’s builders 2018 » qui se tiendra les 24 et 25 novembre prochains à Abidjan.

     «Ce rassemblement se veut une plateforme  de partage, de ressourcement, d’apprentissage de leadership, de management des organisations, de Networking », a présenté Mme Dao qui attend 600 participants venant de 12 pays. Des panels de réflexions stratégiques, des ateliers seront au menu de ce séminaire international de la coalition.

    « Ce sont des enjeux qui dépassent des personnes », a précisé la Présidente de la CHFDC –International  qui invite les africains à être « capables de transformer  le visage de nos économies en des économies stables ».

     Le séminaire réunit annuellement des chefs d’entreprises, entrepreneurs, dirigeants  de structures privées  ou publiques opérant en Afrique et désireux de s’appuyer sur leur foi  en Christ pour transformer les économies africaines en économies prospères.

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article