à l'instant

    Côte d'Ivoire-Economie-TIC

    Lancement à Abidjan d'une plateforme numérique de gestion de la relation client du Trésor public

    APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

    La direction générale du Trésor et de la comptabilité publique ( DGTCP) ivoirienne a lancé, vendredi à Abidjan, une plateforme numérique de gestion de sa relation avec les usagers dénommée « Baobab», a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

    Ce système de gestion de la relation client est un espace interactif de traitement « en temps réel » des préoccupations des usagers et clients de cette institution. Par ailleurs, ce dispositif vise notamment à améliorer le taux de satisfaction des clients en leur offrant en toute transparence, un outil interactif de traitement de leurs préoccupations et le suivi en ligne de leurs dossiers.

     « C'est dans une dynamique d'amélioration continue et pour franchir un palier supplémentaire dans la recherche de la satisfaction clientèle que le Trésor public a décidé d'aller vers son public en lui présentant le canal numérique à travers cet outil innovant destiné à mieux gérer notre relation client », a expliqué dans une adresse,  le directeur général de cette institution, Jacques Konan Assahoré.

    Poursuivant, il a réitéré l'engagement de son administration à continuer de placer la satisfaction des usagers au cœur de ses actions. « Le Trésor public a décidé de vendre chère sa peau à travers cette œuvre inédite dans toute l'administration publique nationale et qui nous fait désormais entrer dans l'ère du digital », s'est félicité M. Assahoré ajoutant que « nous avons compris que dans un monde en pleine mutation, accélérer la transformation digitale de nos services est plus qu'une priorité ».

    Il a conclu  en prenant l'engagement de son institution à « réinventer »  le service public. Après lui, Arthur Ahoussi, le Directeur général adjoint du DGTCP a expliqué les fonctionnalités de ce nouvel outil de gestion de la relation client.

    L'utilisation de la plateforme « Baobab » est soumise à une souscription gratuite préalable de l'usager au service.  Pour sa part, Adama Coulibaly, directeur de cabinet du ministre ivoirien de l'économie et des finances, a salué cette initiative du Trésor public, estimant que cette plateforme va «consolider» les efforts de son département ministériel.

    LB/ls/APA

    Réagir à cet article