Cameroun-Économie-Financement

Le Cameroun rebondit sur le marché des titres publics

APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola –

L’État camerounais a enregistré un taux de souscription de l’ordre de 163,5% à l’émission, par voie d’adjudication, de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 20 milliards FCfa effectué le 4 mars sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), selon un communiqué du ministère des Finances parvenu jeudi à APA.

Pour la somme recherchée, le pays a ainsi reçu des propositions à hauteur de 32,7 milliards FCfa auprès de six spécialistes en valeurs du Trésor installés localement, mais aussi au Congo, au Gabon, en Guinée Équatoriale, en République centrafricaine et au Tchad.

 Ce rebond de confiance des souscripteurs, note-t-on, intervient après une opération similaire, pour le même montant recherché et qui, le 12 février dernier n’a pu recevoir que 94,50% de taux de soumission sur le marché sous-régional, soit 18,9 milliards de propositions des souscripteurs pour un montant total servi de 5,2 milliards FCfa.

 Pour toute l’année 2020, le Cameroun ambitionne de lever 422 milliards FCfa sur le marché sous-régional et local des titres, contre 260 milliards FCfa en 2019, les fonds ainsi recueillis étant destinés au financement de projets de développement.

FCEB/cgd/APA

Réagir à cet article