à l'instant

    Sénégal-Agriculture-Commercialisation

    Le Code des marchés pas favorable aux petits producteurs sénégalais (expert)

    APA-Dakar (Sénégal) Par Abdourahmane Diallo

    Le code des marchés, dans ses dispositions actuelles n’est pas favorables aux petits producteurs qui constituent la cible privilégiée des achats locaux qu’on veut promouvoir au Sénégal, a déclaré, mercredi à Dakar, l’expert à la FAO Sénégal, Abdoulaye Thiam.

    « Les appels d’offres sont des documents assez appliqués et les organisations paysannes n’ont pas la capacité financière pour accéder à ces gros marchés qui demandent beaucoup d’argent. Mais, nous pensons qu’avec la collaboration qui est en cours, on arrivera à un code qui pourra ouvrir des fenêtres qui seraient plus favorables aux organisations de producteurs », a notamment dit M. Thiam.

    Il s’exprimait à l’occasion de l’atelier technique sur l’alignement des règles et des pratiques de passation des marchés publics pour l’alimentation scolaire à travers l’offre des petits producteurs locaux : Stratégies et bonnes pratiques.

    D’autres obstacles tels que l’absence d’outils de contractualisation appropriés, l’absence de guide et/ou manuel de procédures pour encadrer les achats locaux auprès des petits producteurs ainsi que l’absence d’une plateforme opérationnelle des acteurs en charge des achats locaux expliqueraient sont notés, selon les organisateurs de cet atelier.

    Ainsi, il est prévu au cours de la rencontre une évaluation des instruments qui existent déjà dans le code des marchés publics pour proposer des lignes directrices qui pourraient rendre les marchés institutionnels alimentaires plus accessibles aux petits producteurs.




    ARD/te/APA

    Réagir à cet article