à l'instant

    Sénégal - Agriculture - Enquête

    Le CRES forme des enquêteurs pour le Projet d’Appui aux Politiques Agricoles (PAPA)

    APA - Dakar (Sénégal)

    Au total 35 enquêteurs ont été sélectionnés pour subir une formation sur la collecte des données de l’enquête sur l’investissement privé dans les entreprises de fabrication et de maintenance du matériel agricole au Sénégal.

    Initiée par le Consortium pour la recherche économique et sociale (CRES), cette formation qui se déroule présentement dans les locaux de la mairie de Grand Yoff, à Dakar, entre dans le cadre du Projet d’Appui aux Politiques Agricoles (PAPA).

     Au terme de cette formation, seuls 29 enquêteurs seront retenus parmi les 35, à la suite d’un examen.

     Cette enquête, qui  s’adresse aux artisans et maîtres artisans, sera menée dans 41 départements sur les 45 que compte le Sénégal, pour une durée de 12 jours.

     La coordonnatrice du projet PAPA , Mme Maïmouna Lo Gueye, est appuyée dans la formation des enquêteurs, par d’autres experts du CRES, parmi lesquels, le docteur Ousmane Sokhna, Mme Soukeyna Diallo, M. Mouhamed Abdoulaye Seck , tous trois économistes, mais également deux statisticiens, M. Ekoué Kouevidjin et M. Kossi Toulassi.

     Le Projet d’Appui aux Politiques Agricoles est une initiative du Gouvernement du Sénégal financé par l’USAID-Sénégal dans le cadre de l’initiative « Feed The Future »

     Il est mis en œuvre pour une période de 3 ans (2015 – 2018) par le Ministère de l’Agriculture et de l’équipement Rural avec l’appui de l’Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (IFPRI).

    Le PAPA vise cinq objectifs dont l’amélioration des capacités nationales en termes de recherche, d’analyse et de communication des politiques,  et la facilitation d’une mise en œuvre et d’un Suivi-évaluation efficaces et durables des politiques agricoles.

     Le projet ambitionne aussi d’encourager l’adhésion des acteurs au processus d’élaboration et leur appropriation des politiques agricoles, de promouvoir une formulation, une mise en œuvre et un suivi-évaluation des politiques agricoles basés sur des preuves.

     Le PAPA  souhaite également assurer une bonne communication des résultats du projet.

     Cette formation des enquêteurs entre dans le cadre de l’objectif 3, qui vise à relever le niveau des investissements publics et privés dans l’agriculture par la création d’un système performant de formulation, de mise en œuvre et de suivi des politiques agricoles basées sur des preuves.

     Dans le cadre de PAPA, le CRES poursuit deux missions relatives à l’analyse des investissements privés dans le secteur des intrants et l’étude de l’efficience et de l’efficacité des politiques sur les engrais, les semences et la mécanisation.

     Créé en 2004 à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar par un groupe d’enseignants-chercheurs de diverses disciplines le CRES a notamment pour mission de contribuer au renforcement des capacités de recherche et d’analyse en sciences économiques et sociales ainsi que d’aider à la prise de décision sur les questions économiques et sociales.

    CP/of/APA

    Réagir à cet article