Burkina Faso-Musique-festival

Le Festival de la musique live de Gounghin débute vendredi à Ouagadougou

APA-Ouagadougou (Burkina) De notre correspondant : Alban Kini

La 3e édition du Festival de la musique live de Gounghin (FEMULIG) se tiendra du 30 novembre au 2 décembre 2018 à Ouagadougou, a-t-on appris dimanche auprès du comité d’organisation.

Selon l’ensemble musical «Le levain», initiateur de la manifestation, le FEMULIG 2018 va se tenir à l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC), dans la capitale burkinabè. 


Le thème retenu cette année pour la plateforme qui valorise les musiciens instrumentistes est : «Rôle  et place du musicien instrumentiste dans le rayonnement de la musique au Burkina Faso».


Le coordonnateur du festival, Maximilien Somé a expliqué qu’une trentaine d’artistes et groupes évoluant dans le live, seront de la partie pour l’animation du festival.


Il a cité, entre autres, le ballet national, le levain, Lamine Diara, Salif Dembélé, Maï  Lingani, Nourat Zoma,  Wili Somé.


«Aussi,  au cours de la nuit des lauréats et des partenaires qui aura lieu le dimanche 2 novembre, des trophées dénommés +tam-tam du Faso Awards+ seront décernés aux doyens dans chaque instrument», a annoncé M. Somé. 


Le coordonnateur du FEMULIG a également renseigné que des  personnalités du monde musical et les partenaires recevront des attestations, au cours de la soirée de clôture.



ALK/te/APA

Réagir à cet article