Guinée-Consommation-Règlementation

Le gouvernement envisage de règlementer le secteur du commerce (ministre)

APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Sadjo Diallo

Le ministre guinéen du Commerce Boubacar Barry a pris part ce vendredi à Conakry, au lancement de la deuxième édition de la journée des droits des consommateurs, au cours de laquelle, il a annoncé des reformes pour assainir la consommation.


Selon Boubacar Barry, les problèmes de la Guinée s’explique par une absence de réglementation. C’est pourquoi indique-t-il la célébration de cette édition organisée par l’Union des consommateurs de Guinée (UCG), sous le thème ‘’Quelles stratégies nationales pour la promotion des droits des consommateurs’’ est opportune, en ce sens qu’elle se déroule au moment où le gouvernement guinéen travaille sur des réformes « importantes » au sein du ministère du Commerce. 

« D’une part, ces réformes sont institutionnelles, puisque l’Office national de contrôle qualité (ONCQ) va enfin être doté de statut juridique qui campe et définis sa mission et son rôle. La deuxième réforme, c’est l’identification de l’ensemble des acteurs qui sont dans le secteur du commerce pour savoir qui fait quoi, qui importe quoi, qui produit quoi ou qui vend quoi », a-t-il indiqué. A en croire, le chef du département du commerce, cette dernière va permettre d’avoir une certaine traçabilité sur les produits qui sont fabriqués localement et ceux importés. 

« La troisième disposition en cours, c’est la mise à niveau de l’actuelle règlementation qui existe pour qu’elle soit appliquée avec toute la rigueur et ensuite veiller à l’adapter au contexte régional et mondial dans le plan du développement », a ajouté M. Barry.


SD/cd/APA

Réagir à cet article