à l'instant

    Kenya-Braconnage-Statistiques

    Le Kenya a perdu 396 éléphants en 2018

    APA-Nairobi (Kenya)

    Le Kenya a perdu 396 éléphants en 2018 à cause de diverses causes, contre 727 éléphants morts en 2017, ce qui se traduit par une baisse de 30 % de la mortalité totale des éléphants au cours de l'année passée.

    Le Kenya Wildlife Service (KWS) a annoncé jeudi que le braconnage des éléphants a également diminué de 50%, passant de 80 cas enregistrés en 2017 à 40 cas en 2018.

    La mort d'éléphants est causée par la maladie, la sécheresse, la noyade, les luttes territoriales et la vieillesse, les conflits homme-faune, les accidents et le braconnage.

    « Toute l'ivoire, à l'exception des éléphants qui ont été braconnés, a été récupérée et se trouve sous bonne garde », a déclaré l'agence de l'Etat dans un communiqué publié à Nairobi.



    JK/afm/os/te/APA

    Réagir à cet article