à l'instant

    Côte d'Ivoire-Politique

    Le nouveau chef du Parlement ivoirien, dissout le Cabinet du président de l'Assemblée nationale

    APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

    Le nouveau chef du Parlement ivoirien, Amadou Soumahoro, a dissout le Cabinet du président de l'Assemblée nationale, formé par son prédécesseur, une semaine après son élection au perchoir, selon un arrêté dont APA a reçu copie vendredi.

    « Le Cabinet du président de l’Assemblée nationale est dissout. Il  est conséquemment mis fin aux fonctions du personnel engagé et affecté  au Cabinet du président de l’Assemblée nationale », mentionne l’arrêté. 

    Le  nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Amadou  Soumahoro, succède à Guillaume Soro, qui a démissionné de la présidence  de l’institution le 8 février 2019. Quelques jours avant son départ, le  chef de l’Etat avait indiqué que cela était «entendu et réglé ».

    M.  Soro, président du Comité politique, un cadre de réflexion sur l’avenir  de la nation créé le 15 février, une semaine après sa démission, n’a  pas rejoint le parti de la coalition au pouvoir, constitué fin janvier  2019. Il a affirmé ne pas avoir la « conviction » de militer au sein de  cette formation. 

    En Côte d'Ivoire, la loi  donne droit aux présidents des institutions et à certaines personnalités  administratives de former leur Cabinet avec des compétences réquises.  Ce personnel occasionnel peut être remplacé par le nouveau locataire de  l’institution selon sa vision et ses priorités. 

    L’arrêté, signé par M. Amadou Soumahoro, prend effet à compter du 13 mars 2019, souligne le texte. 

    AP/ls/APA

    Réagir à cet article