Côte d’Ivoire-Société-Grève

Le RER invite les fonctionnaires proches du pouvoir à se ‘’désolidariser’’ de la grève des agents de l’Etat

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Le Président du Rassemblement des enseignants républicains (RER), proche du pouvoir, Abdoulaye Kouyaté a invité, dimanche soir, les fonctionnaires ivoiriens proches de la coalition au pouvoir, à se ‘’désolidariser’’ de la grève de leur faîtière, l'Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d'Ivoire (IF-CI) prévue ce lundi.

‘’Le RER  voudrait inviter les fonctionnaires proches du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à se désolidariser de ce mouvement de grève qui vise à saper l'excellent travail du Président de la République’’, a invité Abdoulaye Kouyaté estimant que cette grève des fonctionnaires est ‘’un mouvement à caractère purement politique et ne vise que la déstabilisation de la Côte d'Ivoire’’.

Pour M. Kouyaté qui s’exprimait  sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, service public), cet énième débrayage des fonctionnaires ivoiriens ne se justifie pas  eu égard aux acquis réalisés à leur bénéfice sous la gouvernance Ouattara.

‘’Les fonctionnaires dont les salaires étaient bloqués depuis 1989 ont vu leurs salaires débloqués en 2014. Le secteur éducation-formation a vu toutes ses revendications satisfaites par l'État à hauteur de 14 milliards FCFA’’, a-t-il  soutenu avant d'exhorter les enseignants proches de la coalition au pouvoir et les fonctionnaires de Côte d'Ivoire à ‘’s'organiser pour protéger leur droit au travail par tous les moyens’’.

L'intersyndicale des fonctionnaires de Côte d' Ivoire a déposé un préavis de grève devant débuter ce lundi et ce jusqu'au vendredi prochain. Les fonctionnaires et agents de l'État de Côte d'Ivoire réclament principalement depuis novembre dernier, le retrait de l'ordonnance 2012 portant réforme de la retraite. Ils revendiquent également le paiement de stock d'arriérés et la revalorisation de leurs salaires.

PIGLB/ls/APA

Réagir à cet article