à l'instant

    Centrafrique-Economie

    Le siège de la CEMAC quitte Bangui pour Malabo

    APA-Bangui (Centrafrique) –

    La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a de nouveau déménagé le siège de sa commission de Bangui à Malabo en Guinée Equatoriale, suite à une décision prise le 19 février dernier par Idriss Deby Itno, président en exercice de la CEMAC, mais qui n’a été rendue publique que ce mercredi dans la capitale centrafricaine.

    Il y a quatre mois. le siège de l’organisation régionale avait fait son retour à Bangui, la capitale centrafricaine.

     Selon la présidence de la CEMAC, le retour du siège à Bangui était conditionné à la réhabilitation préalable des infrastructures et équipements endommagés durant la crise. Ainsi, l’organisation régionale avait exhorté le gouvernement centrafricain à mettre des logements de fonction à la disposition des fonctionnaires de la commission.

     La RCA s’était exécutée en versant  près de 200.000.000 FCFA pour la taxe communautaire d’intégration, permettant ainsi au président et au vice-président de la CEMAC d’avoir leurs logements de fonction à Bangui, signale le trésor public centrafricain. 

     Cinquante cadres de la communauté sont même actuellement logés dans différents hôtels de la place au frais du trésor public centrafricain, en attendant qu’on leur trouve des maisons d’habitations décentes.

     Pas encore sue par tout le monde, la nouvelle délocalisation du siège de la CEMAC va à coup créer une vraie frustration au sein de la population centrafricaine. Même si les commissaires de la CEMAC soulignent qu’ils se sentent mieux et ont des meilleures conditions de travail à Malabo en Guinée Équatoriale.

     Statutairement, le siège de la CEMAC est à Bangui, mais le défaut de sécurité avait occasionné sa délocalisation à Malabo en Guinée Équatoriale depuis 2013. 

     

     


     

    BB/cat/APA

    Réagir à cet article