Côte d'Ivoire-Tourisme-Salon

"Le SITA est le reflet de la reprise économique de la Côte d’Ivoire" (Ministre)

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Le Salon international du tourisme d'Abidjan (SITA) est ''le reflet de la reprise économique'' de la Côte d’Ivoire, a estimé, vendredi à l'ouverture de la 7è édition du Salon, Jean-Claude Brou, ministre de l'industrie et des mines, représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

 Estimant que l’organisation de la 7è édition du salon traduit le dynamisme du tourismeivoirien, le ministre Jean-Claude Brou a souligné que ‘’le SITA est le refletde la reprise économique de la Côte d’Ivoire qui a maintenu sa croissance àenviron 9% sur cinq ans et pour un rythme soutenu en 2017 et sur la période2018-2020’’.

‘’La contribution du tourisme au Produit intérieur brut (PIB) national est passé de -1% en 2011 à 5% en 2015 avec un investissement global de 80 milliards FCFA pour 238 hôtels d’une capacité d’accueil de 4000 chambres créant 3000 emplois directs et 9 000 emplois indirects’’, a indiqué M. Brou.

Selon lui, le gouvernement entend faire du secteur touristique le troisième pôle économique du pays. Il a invité les investisseurs nationaux et étrangers à ‘’investir’’ dans l’industrie touristique en respectant ‘’l’environnement’’.

Le ministre du Tourisme, Saindou Fofana, a insisté sur cette volonté du gouvernement de faire de son secteur‘’une priorité’’ en l’inscrivant ‘’dans le Programme national de développement (PND 2017-2020) qui porte à la fois sur le développement et sur l’éclosion de l’industrie touristique’’ pour la valorisation du ‘’patrimoine naturel’’ du pays.

‘’ Avec le SITA, chef de file de plusieurs thématiques de notre programme, nous ambitionnons de faire de la Côted’Ivoire une destination prisée en Afrique et dans le monde pour accompagner lepays à l’émergence’’, a soutenu M. Fofana.

Pour le commissaire général du SITA,Jean-Marie Somé, cesalon est une ‘’plateforme d’échanges sur le tourisme africain pour encourager la politique de développement durable des gouvernants, renforcer l’image du tourisme ivoirien sur la scène internationale ainsi que consolider l’attractivité du pays dans tout son ensemble pour toutes les formes du tourisme’’.

Pendant quatre jours les 40.000 visiteurs attendus au salon et les professionnels du secteur profiteront des ateliers de formation, des forums, des rencontres B to B, du village africain, de la biosphère et des concerts spectacles avec des artistes de renom dont Pascal Lokoua Kanza.

HS/ls/APA

Réagir à cet article