Sénégal-Presse-Revue

L’entrée en scène du parquet dans l’affaire Aliou Sall à la Une de la presse sénégalaise

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA campent sur l’actualité du moment dans le pays : les révélations de la BBC sur les contrats pétroliers impliquant le frère du président, Aliou Sall, avec cette fois une nouvelle tournure notamment la saisine du procureur pour enquêter sur l’affaire.

« Affaire PETRO-TIM : le Parquet en scène », titre EnQuête, soulignant que l’information judiciaire demandée par le ministère de la Justice « pourrait ébranler de gros calibres dont Nafy Ngom Keita », l’ancienne présidente de l’OFNAC, l’office chargé de lutter contre la corruption.

« Nafy Ngom Keita, la cible du Palais », croit savoir L’Observateur, titrant en Une « BBC sort les +cafards+, Macky cherche la +taupe+ ». Le journal ajoute également qu’un journaliste est dans le viseur de la Justice « pour diffusion du rapport de l’IGE », l’Inspection générale d’Etat.

Mais si « l’Etat saisit le Parquet », précise Le Soleil, cela vise justement à éclairer la lanterne des Sénégalais sur les contrats pétroliers et le rapport de l’IGE.

Et malgré ce qui a été avancé la semaine dernière par une certaine presse, note le quotidien national, « la Commission de surveillance de la CDC (Caisse de dépôt et consignations)  dément avoir été instruite de relever Aliou Sall de ses fonctions de Directeur général ».

Toutefois à cause de ce « scandale » autour du pétrole et du gaz, « le Sénégal va perdre ses partenaires économiques et financiers », alerte dans Sud Quotidien l’expert financier Mohamed Dia.

Encore que dans la gestion de cette affaire, « Macky Sall (est) lâché par ses alliés », constate WalfQuotidien, soulignant en outre que l’opposition et la société civile « accentuent la pression ».

Revenant sur le rapport de l’IGE sur PETRO-TIM, Le Quotidien fait une rétrospective « sur la 1ère découverte » en plaquant en Une une de ses publications datées de mai 2017 sous le titre « Le rapport profond de l’IGE ».

En football, le quotidien Record inspecte la poule des Lions à la CAN, devant débuter dans 10 jours en Egypte, et donne la parole au capitaine Cheikhou Kouyaté qui appelle à « se méfier du Kenya et de la Tanzanie ».

Par ailleurs, le journal annonce que parmi les 25 Lions présélectionnés – la liste définitive des 23 Lions sera dévoilée ce mercredi -, seul Sadio Mané manque encore à l’appel.

La star de Liverpool ne prendra sûrement pas part au match amical, ce soir à 16h,  contre Real Murcie, un club espagnol… pays que le Sénégal a choisi, « dans la chaleur et loin des regards », pour préparer cette CAN qu’il espère gagner pour la première fois.


 


ODL/te/APA

Réagir à cet article