à l'instant

    Burkina Faso-Cinéma-Projection

    Les films ivoiriens «L’interprète I et II» bientôt à l’affiche à Ouagadougou

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant: Alban Kini

    Les longs métrages «L’interprète I et II », réalisés par l’actrice et productrice ivoirienne Kadhy Touré, seront projetés à Ouagadougou du 8 avril au 4 mai 2019, a-t-on appris samedi de source proche du milieu du cinéma burkinabè.

    Selon cette source, les deux films seront à l’affiche, précisément au Ciné Burkina, durant pratiquement un mois, en présence de la réalisatrice Kadhy Touré.


    «+L’interprète+ sera au programme au Ciné Burkina dès le 8 avril, pour trois séances quotidiennes (18h30- 20h30-22h), et cela jusqu’au 19 avril 2019. Et le 20 avril, ce sera la grande première de +L’interprète II+», précise-t-on.


    Sorti en 2016, «L’interprète» a enregistré 7000 entrées, devenant ainsi, le plus grand succès cinématographique du box-office ivoirien, une performance qu’aucun film ivoirien n’avait réalisé depuis plus de 20 ans. 


    En 2017, le film a raflé le prix du meilleur décor à la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). 


    Co-réalisé avec l’Ivoirien Olivier Koné, ce film de Kadhy Touré raconte l’histoire de Naturelle Riviera, jeune interprète, mariée et mère de famille tranquille.


    Naturelle Riviera tombe  éperdument amoureuse d’un client,  le businessman américain Michael Newman (interprété par Stéphane Zabavy), de passage à Abidjan pour un voyage d’affaires et pour qui elle doit être l’interprète. 


    La trame du second volet du film (Interprète II, sorti en 2018) est la continuité de celle du premier volet. Ouagadougou constitue la première étape du périple de ces deux films dans la capitale du cinéma africain.



    ALK/te/APA

    Réagir à cet article