Gabon-Détention

Libération mardi de 153 détenus de la prison de Libreville (ministre))

APA – Libreville (Gabon) – De notre correspondant : Isaac Mackanga -

Cent cinquante-trois détenus de la prison centrale de Libreville dont la durée de détention préventive et des condamnations ont expiré, seront libérés mardi, a annoncé le ministre gabonais de la Justice.

Selon Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, cité dans un communiqué lu dimanche soir à la radio et à la télévision nationale, cette décision ministérielle fait suite aux instructions du président de la République sur l’accélération des procédures pénales.

A cet effet, il y a une commission chargée d’examiner les causes de la surpopulation carcérale de l’ensemble des prisons du pays, rappelle le communiqué ajoutant que cette opération va se poursuivre à l’intérieur du pays.

Construite en 1956 pour accueillir 300 détenus, la prison de Libreville, la plus grande du pays compterait en réalité près de 2000 prisonniers.

Dans les années 2000, le gouvernement avait lancé le projet de construction d’une nouvelle prison au sud de la capitale, mais après le terrassement les travaux ont été abandonnés sans aucune explication.


PIM/cat/APA

Réagir à cet article