à l'instant

    RDC-Football-Résultats

    Ligue 1 congolaise : Mazembe et V Club dos-à-dos (0-0) à Lubumbashi

    APA-Kinshasa (RD Congo)

    Le TP Mazembe et l’AS V Club se sont séparés dos-à-dos (0-0), dimanche au stade TP Mazembe de Kamalondo à Lubumbashi, en match remis de la dixième journée de la 23ème édition du championnat de la Ligue 1 congolaise de football.

    Avant ce grand match, le coach Florent Ibenge  de l’AS V Club et des «Léopards »  prétendait « qu’il n’y a pas beaucoup de pays africains qui peuvent se targuer d’avoir un match de ce niveau-là. C’est quasiment un match de Coupe d’Afrique ».


    Mais, probablement tétanisés par l’enjeu de la rencontre, les joueurs des deux équipes se sont rarement créés des occasions tranchantes tout au long d’une partie qui a laissé les nombreux spectateurs de Lubumbashi sur leur soif pour un score de parité logique.


    Ce match nul sanctionnant le classico du football en RD Congo n’apporte aucune modification en tête de la Ligue 1 toujours dominée par Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi qui a déjà livré ses 11rencontres de la manche-aller pour un total de 27 points. Le TP Mazembe vient en deuxième position avec 25 points en autant de sorties.


    Le DCMP occupe la troisième marche du podium avec 23 points pour 10 matchs joués. L’AS V Club est quatrième avec 17 points en neuf sorties. Si, conformément au calendrier de la saison sportive en RD Congo, le championnat de la Ligue 1 doit s’arrêter au 31 mai prochain, c’est Sanga Balende qui serait proclamée, pour la première fois, championne de la 23ème édition de la Ligue 1 qui ne se serait jouée alors qu’en une phase.


    L’équipe de Mbuji-Mayi serait suivie de TP Mazembe et du DCMP. Ces trois équipes représenteraient la RD Congo en 2019 en coupes africaines interclubs, les deux premières en Ligue des champions de la CAF et la troisième en Coupe de la CAF.


    Mais une source à la Fédération congolaise de football association (FECOFA) a confié dimanche à APA que des démarches sont en cours pour obtenir une dérogation du ministère des Sports afin de proroger la saison sportive au-delà du 31 mai pour permettre à la Ligue 1 d’organiser la manche retour de son championnat.


    MYW/te/APA

    Réagir à cet article